• Au nom du pèze, du fisc et du saint trafic !...

    Au nom du pèze, du fisc et du saint trafic !...

    Lorsque je donne quatre coups de pédale, il y en a trois pour le fisc

    Bernard Hinault, champion cycliste

     

    Le fraudeur fiscal est un contribuable qui s’obstine à vouloir garder un peu d’argent pour son propre usage

    Philippe Bouvard, journaliste humoriste

     

    Si l’état créait un impôt sur la beauté, je serais exonéré

    Sim, humoriste grimaceur

      

    Un millionnaire est un milliardaire qui vient de payer ses impôts

    Jean Rigaux, comédien

      

    C’était un Français qui payait tellement d’impôts… que le jour où il mourut… le gouvernement fit faillite

    Roger Pierre, comédien

      

    Les conneries c’est comme les impôts, on finit toujours par les payer

    Michel Audiard, scénariste

     

    L’impôt est un tribut prélevé sur le travail des uns pour entretenir la paresse des autres

    Inconnu

     

    Puisque les impôts ont une assiette, pourquoi mangent-ils dans la nôtre ?

    Alphonse Allais, écrivain

      

    Chaque contribuable est quelqu’un qui travaille au profit du gouvernement sans être astreint à passer les concours de fonctionnaires

    Ronald Reagan, acteur de série B puis président des USA

      

    Réunion : L’administration française adore ça.

    Certains fonctionnaires poussent même le raffinement jusqu’à organiser

    des réunions pour fixer la date des prochaines

    Jacques Mailhot, chansonnier

      

    Mon père était fonctionnaire et ma mère ne travaillait pas non plus

    Coluche, humoriste

     

    Un ministère est un lieu où les fonctionnaires qui arrivent en retard croisent ceux qui partent en avance

    Clémenceau, homme d’état

     

    Les fonctionnaires sont les meilleurs maris :

    quand ils rentrent le soir à la maison, ils ne sont pas fatigués et ont déjà lu le journal

    Clémenceau, homme d’état

      

    Les fonctionnaires sont comme les livres d’une bibliothèque:

    ce sont les plus haut placés qui servent le moins

    Clémenceau, homme d’état

     

    La France est un pays extrêmement fertile :

    on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts

    Clémenceau, homme d’état

      

    Et je terminerais par celle dont je ne me rappelle plus l'auteur : 

    " Le fisc, c'est l'inverse de l' école... c'est quand tu travailles  bien  que tu es puni ! "


  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Février à 06:34

    et c' est de pire  en  pire !

     Malgré  tout, ceux qui  payent des impôts  ne sont pas  malheureux

     

    2
    Dimanche 3 Février à 08:17

    Tout de même beaucoup d'argent qui passe des poches (riches) des uns dans les poches (pauvres) des autres !

    PS. Je n'étais pas fonctionnaire ! he

    Bon dimanche.

    3
    françoise
    Dimanche 3 Février à 09:32

    Et à cause de tout cela les Riches Maigrissent et les Pauvres Meurent de Faim! Je ne sais plus de qui est cette citation,

    4
    Rakia
    Dimanche 3 Février à 10:11

    Un excellent détournement du ,au nom du pere ,du fils et du saint esprit !( rire)

    Des citations aussi véridiques et poignantes l’une que l’autre , satané fisc ,les 

    3/4 de nos gains vont dans ses poches !!! On aimerait bien payer une petite 

    contribution,mais pas au point de se ruiner ...!

    5
    Dimanche 3 Février à 18:38

    Elles toutes aussi bonnes les unes que les autres.

    Le fisc et les fonctionnaires sont des personnages qui fertilisent l'esprits des ironistes ou des humoristes.

    Stan

    6
    fripouille
    Lundi 4 Février à 10:29

    On vous ponctionne dès  que vous dépassez le smic...Ca fait donc du monde !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :