• Pollution liée aux mégots : le grand oral des industriels du tabac

    Les industriels sont convoqués, jeudi 14 juin, au ministère de la Transition écologique pour faire part de leurs engagements afin de lutter contre la pollution causée par les mégots.

    Après le plastique, le ministère de la Transition écologique s’attaque aux mégots. Jeudi 14 juin, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot, a convoqué les industriels du tabac afin qu’ils fassent individuellement des «propositions claires d’engagements volontaires pour lutter contre ces nuisances». On estime en effet que 30 milliards de mégots seraient jetés chaque année en France. Ils jonchent le sol à l’entrée des hôpitaux, des gares ou des immeubles de bureaux, mais aussi les parcs et plages. En effet, 40 % des mégots seraient laissés dans la nature. Et pour les collectivités, le ramassage représente un coût conséquent.

    Une question «urgente»

    Contenant arômes, métaux lourds, composés toxiques (comme la nicotine) et polluants issus de la combustion, les mégots ont du mal à être dégradés par la nature. En moyenne, deux années sont nécessaires pour que disparaisse un mégot laissé par terre, jusqu’à une dizaine dans certains cas. Pendant ce temps, les eaux de ruissellement, comme les pluies, favorisent le transport des polluants dans les cours d’eau et les sols ; un seul mégot suffisant à polluer 500 litres d’eau. Pour la secrétaire d'Etat, il était donc devenu «urgent que les pouvoirs publics se saisissent de la question», intégrant cette consultation aux 50 mesures pour une économie 100 % circulaire, publiées en avril dernier.

    Dans un entretien au Parisien, Brune Poirson a pointé la «responsabilité élargie du producteur» qui oblige les industriels à prendre en compte la pollution induite par leurs produits, ce qui se fait déjà pour d’autres industries. «Aujourd’hui, c’est l’environnement qui trinque et ce sont d’abord les contribuables qui paient pour le balayage des mégots à travers leurs impôts locaux.»

    Trouver le responsable

    Les négociations risquent cependant d’être compliquées, les fabricants n’étant pas tous prêts à endosser l’entière responsabilité. Le cigarettier British American Tobacco a ainsi fait savoir qu’il refusait «le principe pollueur-payeur [qui] déresponsabilise les consommateurs inciviques sans régler le problème à sa source», penchant plutôt pour une meilleure sanction des fumeurs jetant leurs mégots dans la nature. Pour l’heure, les contraventions (68 euros, tarif de base) demeurent appliquées de façon variable en fonction des communes.

    Quoi qu’il en soit, le ministère fera un point sur les actions envisagées au mois de septembre, en convoquant à nouveau les industriels. D’ici là, les mégots continueront de polluer sols et eaux.

    Libération

    Je ne savais pas que les mégots polluaient autant !


    5 commentaires
  • A 12 ans, ce basketteur mesure déjà… 2,13 m !

    Malheureusement, ce jeune basketteur n'est pas français..

    Son nom ne vous dit rien, mais retenez-le bien. Olivier Rioux pourrait bien devenir, dans quelques années, un phénomène des parquets. Ce jeune basketteur canadien entre à peine dans la puberté mais fait déjà sensation. Son truc en plus ? Sa taille ! À 12 ans, l’adolescent est plus grand que des stars de la NBA comme LeBron James et Kevin Durant. Du haut de ses 2,13 m, il tutoie presque le pivot français Rudy Gobert (2,16 m).

    Dans un sport où de telles mensurations sont évidemment un atout pour percer, le gamin fait aussi preuve d’une dextérité étonnante. Dribbler, shooter, prendre des rebonds et dunker… sans sauter: rien n’est véritablement un problème pour lui, surtout dans cette catégorie d’âge. Une vidéo de ses exploits, devenue virale sur les réseaux sociaux, le montre ainsi en train de martyriser ses adversaires, qu’il domine de deux ou trois têtes.

    Son rêve d’intégrer un jour la NBA, Olivier Rioux le partage avec son frère Emile, trois ans plus vieux que lui et à peine plus petit. Et selon leur coach aux Tornades de Longueuil, interrogé en septembre dernier sur TVA Sports, ils ont tout pour y parvenir. "Je ne serais pas surpris de les voir d’ici quelques années performer en NBA, assure-t-il. La taille, ils l’ont. Mais ils ont aussi la détermination et l’éthique de travail. Et puis académiquement, c’est excellent. 

    Sports.fr

    .


    3 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : BONJOUR - JEUDI 14 06 2018


    4 commentaires
  •  

    Joumana Haddad, née Salloum le 6 décembre 1970 à Beyrouth[1, est une écrivaine, oratrice et journaliste libanaise

     

    Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Joumana_Haddad


    6 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : BONJOUR - MERCREDI 06 06 2018

     

    Je vous souhaite une bonne journée


    6 commentaires
  • Maroc : accusée d’avoir eu un rapport sexuel en plein ramadan, une femme rouée de coups

    Une jeune femme a été agressée au Maroc car elle aurait eu un rapport sexuel avec un chauffeur de taxi clandestin. L’agression, qui se serait produite le 30 mai selon les médias marocains, a fait le tour des réseaux sociaux.

    La toile marocaine est en ébullition depuis la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux où l’on aperçoit à l’intérieur d’une fourgonnette une jeune femme en sang après avoir été rouée de coups par plusieurs hommes cagoulés. Ces derniers l’accusent d'avoir eu des rapports sexuels avec un chauffeur clandestin en pleine période de Ramadan. 

    La jeune fille, qui supplie ses agresseurs de ne plus s’en prendre à elle, assure que le chauffeur était en train de la conduire vers la destination où elle souhaitait se rendre. «Tu n'as pas honte, c'est le Ramadan !», lui assène l'un des hommes cagoulés qui refuse d'entendre ses explications. 

    Selon le site marocain Le360, l’agression aurait eu lieu le 30 mai dans la région de Safi, à l'ouest du Maroc. 

    RT France


    7 commentaires
  • Quel noc ce Morandini !

    C'est une histoire macronienne ce sauvetage !

     

    Enfant sauvé : Face à face très tendu entre André Bercoff et Jean-Marc Morandini:

    Cliquez sur l'image pour lire


    6 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : BONJOUR - DIMANCHE 03 06 2018

     

    Je vous souhaite une bonne journée


    6 commentaires

  • 11 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : BONSOIR - 15 05 2018

     

    Passez une bonne soirée


    7 commentaires
  • Lorraine: Un homme gravement blessé au sabre en plein milieu d'une rue par son beau-frère

    Ce sont des voisins qui ont alerté la police. Ce samedi midi, plusieurs témoins ont vu un homme tenter de s’enfuir en courant en plein milieu de leur rue avec, derrière lui, une autre personne armée d’un sabre. Selon le récit du Républicain Lorrain, le premier a été sérieusement blessé par le second au Ban-Saint-Martin, près de Metz (Moselle).

    Tandis que la victime - touchée à l'abdomen - a été prise en charge par les secours, son agresseur présumé a été placé en garde à vue par les représentants des forces de l’ordre.

    Il s’agirait de son beau-frère, habitant de la rue, avec lequel il avait un différend. Une enquête a été ouverte. Les voisins ont été entendus. La police scientifique est intervenue

    20 Minutes

    Maintenant tout se règle au couteau, au sabre, au révolver, triste époque !


    4 commentaires
  • Meurtre d’Angélique: Le suspect transféré vers un hôpital psychiatrique pour détenus

    David Ramault, suspecté d’avoir violé et tué la petite Angélique, 13 ans, a été transféré mardi vers un hôpital psychiatrique pour détenus à Seclin (Nord), a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

    « Il est hospitalisé dans l’unité hospitalière spécialement aménagée de Seclin pour une durée indéterminée, il s’agit d’une structure pénitentiaire, mais médicalisée pour des soins psychiatriques », a indiqué cette source, confirmant une information du Journal du dimanche (JDD). Selon l’hebdomadaire, David Ramault est tout particulièrement surveillé depuis qu’il a fait part de son envie de se suicider à son avocat.

    Une enquête ouverte pour exhibition sexuelle

    Le 25 avril, à Wambrechies près de Lille, Angélique avait suivi chez lui David Ramault, un ancien voisin, qui prétextait avoir des objets à lui remettre pour ses parents. Ce père de deux enfants, chauffeur de bus, a avoué l’avoir alors violée puis étranglée. Il a caché ensuite son corps dans un bois. L'homme de 45 ans, interpellé trois jours après le meurtre, a été mis en examen pour séquestration, viol et meurtre sur mineur de moins de 15 ans et incarcéré à la prison de Sequedin, au quartier d’isolement.

    Lors de leur rencontre le 30 avril, son avocat, Me Éric Demey, avait affirmé que son client regrettait son crime, décrivant un homme « complètement effondré, hagard, abasourdi, en larmes ». David Ramault avait été condamné en 1996 pour « viol avec arme », « attentats à la pudeur aggravés » et « vol avec violence », et était inscrit au fichier judiciaire national automatisé des auteurs d’infractions sexuelles (FIJAIS). Une enquête préliminaire distincte pour exhibition sexuelle avait par ailleurs été ouverte à son encontre.

     

    20 Minutes

    Vous allez voir, on va le faire passer pour irresponsable !

    Dommage que Badinter ait fait supprimer la peine de mort !


    5 commentaires
  • Un migrant se noie à Paris, Hidalgo interpelle le gouvernement

    Un jeune migrant est mort noyé dans la nuit de lundi à mardi dans le canal de l'Ourcq, dans le nord de la capitale où est installé un campement de migrants, un drame qui montre l'urgence d'une "mise à l'abri" selon Anne Hidalgo. Les faits, révélés par France Bleu Paris, remontent à la nuit de lundi à mardi.

     

    "Un migrant a sauté volontairement dans le canal de l'Ourcq au niveau du quai de Valmy" vers 00h30, a indiqué une source policière.

     

    Il a été sorti de l'eau par les pompiers vers 00h45 et son décès a été constaté vers 01h10, selon cette source. Il ne disposait d'aucun papier permettant de l'identifier. Selon les témoignages sur place recueillis par la police, le jeune homme, âgé de 20 à 25 ans, serait de nationalité afghane et était "fortement alcoolisé".

     

    "Ecoeurement et colère"

    "Des vies sont en jeu. L'Etat doit au plus vite mener une opération de mise à l'abri des migrants présents dans ces campements parisiens. C'est un devoir humanitaire. C'est aussi une nécessité d'ordre public. La Ville de Paris est prête à le soutenir dans cette démarche", a réagi mercredi sur Twitter la maire PS de la capitale, Anne Hidalgo.

     

    Nous craignions le pire, et le pire est arrivé. Nous sommes présents tous les jours avec nos équipes, et nous demandons depuis des mois aux autorités de prendre leurs responsabilités et de mettre les personnes à l'abri de toute urgence et en toute dignité", a tweeté pour sa part Terre d'Asile.

     

    Entre écoeurement et colère, je ne sais que choisir. En deux ans, nous avons mis à l'abri plus de 30.000 personnes. J'ai du mal à croire que le 'nouveau monde' ne sache pas agir pour quelques milliers", a également dénoncé Emmanuelle Cosse, conseillère régionale d'Ile-de-France et ancienne ministre du logement de François Hollande.

     

    1.500 personnes le long du canal

    Un autre corps avait été repêché le 6 mai dans le canal Saint-Denis, à hauteur d'Aubervilliers, selon deux sources policières. Il s'agit "d'un homme mais le corps en état de décomposition n'a pas été identifié", a relevé l'une de ces sources, précisant que "rien ne permet de dire s'il s'agit d'un migrant".

    Installé depuis plusieurs mois le long du canal Saint-Denis, près de la porte de la Villette, ce campement a grossi jusqu'à compter 1.500 personnes environ qui vivent dans des conditions très insalubres, suscitant depuis plusieurs semaines une polémique entre la mairie et le gouvernement.

    L'OBS

    Une seule mesure : stopper l'arrivée de ces migrants et fermer nos frontières !

    Emmanuel et Brizitte pourraient peut-être en loger dans leur villa au Touquet puisqu'ils habitent à l'Elysée !

    Quant à ce migrant, il n'avait pas besoin de sauter dans l'eau !!!


    5 commentaires
  •  

    Ma petite coccinelle du 7 mai 2018 !

    J'ai cassé l'herbe et je l'ai emmenée sur le muret !

    Ensuite, je l'ai prise, je l'ai apportée sur le rosier et elle s'est envolée !


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique