• Arrivée d'Idéale, vache égérie du Salon de l'Agriculture

    Arrivée d'Idéale, vache égérie du Salon de l'Agriculture

    La vache charolaise Idéale, égérie du Salon de l'agriculture, a fait son entrée au pas de course, vendredi, porte de Versailles à Paris, devant l'oeil des multiples caméras et sous le crépitement des flashes, un peu effrayée par cet environnement peu familier, a constaté un journaliste de l'AFP.

    Accompagnée de son petit veau, Roi des prés, et menée par son éleveur, Jean-Marie Goujat, la belle Charolaise à la robe immaculée - qui pèse sa tonne - a pris place dans son enclos, sous les yeux du ministre de l'Agriculture Didier Guillaume.

    "Elle va prendre ses marques, elle a vu beaucoup de monde défiler pendant l'hiver, elle va prendre ses aises ici", a déclaré M. Goujat, qui, outre "l'honneur" de représenter la race charolaise lors de ce salon, n'a pas tardé à enfourcher son cheval de bataille: le revenu des éleveurs.

    "On veut transmettre ce métier aux générations futures. Pour ça, il faut que notre production soit rémunérée à un prix juste", a-t-il déclaré devant un aéropage de journalistes, alors qu'entrait en scène M. Guillaume, venu saluer "la mascotte du salon".

    "Le problème numéro un, c'est le revenu des éleveurs. Aujourd'hui le compte n'y est pas encore, ils doivent être rémunérés à leur juste valeur et vivre décemment", a reconnu le ministre, au sujet de la loi Alimentation.

    Parmi les leviers pour garantir ce revenu, le budget de la PAC, en négociations à Bruxelles, pour lequel le président Macron "se bat bec et ongles", a assuré le ministre.

    AFP

    Quel belle arnaque, ce salon de l'agriculture ! On y voit des porcs bien propres dans de la belle paille fraîche bien propre aussi ! On est loin des élevages intensifs de porcs où ils sont traités comme des objets et où on se moque de leur souffrance !


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Samedi 22 Février à 15:16

    La charolaise et son petit roi des près, défilent dans le salon de l’agriculture ,

    "l’égérie et les clochards" sont devenus les seigneurs d’un jour , on pourra 

    dire qu’il s’agissait vraiment d’une arnaque honteuse !

    2
    Samedi 22 Février à 17:23

    absolument,  c'  est   juste   du théâtre,  d'habitude   le bétail  n'  est   pas  soigné,   et  le veau   ne serait   plus   là

    3
    Françoise
    Samedi 22 Février à 18:30

     Il faut souhaiter que cette vache  vive encore longtemps  si elle est primée mais hélas pour son petit veau c'est autre chose ! Ces éleveurs sont l'Antichambre de la Mort  et d'une mort Cruelle et Barbare ,pour eux un animal c'est avant tout un paquet de fric !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :