• Un cygne fait une accolade à l’homme qui l’a secouru en entourant son cou autour de lui.

    Les cygnes ne sont pas des créatures particulièrement affectueuses ou abordables. Ils ont un grand sens du territoire et peuvent être assez intimidants. C’est pourquoi le moment où un cygne blessé fait une accolade à Richard Wiese, le présentateur de l’émission télévisée ” Born to Explore” (“Né pour explorer”) est si touchant.

    Quelques années plus tôt, Richard Wiese visitait la réserve britannique de cygne d’Abbotsbury lorsqu’il est tombé sur un cygne qui s’était blessé après avoir volé dans une clôture à mailles métalliques. Richard Wiese a maintenu le cygne afin qu’il puisse être examiné.

    ” Quand je l’ai pris à côté de moi je pouvais sentir son cœur battre et il s’est juste relaxé et m’a entouré le cou avec le sien,” a déclaré Richard Wiese à ABC News. ” C’est un merveilleux moment quand un animal vous fait totalement confiance.”

     Je l’ai pris sur ma poitrine et d’une manière ou d’une autre cela a dû lui sembler confortable ou sûr”

    Richard Wiese a maintenu le cygne afin qu’il puisse être examiné

    Un cygne fait une accolade à l’homme qui l’a secouru en entourant son cou autour de lui.

     C’est vraiment un sentiment incroyable quand vous sentez ce lien et cette confiance réciproque qui se met en place avec cet animal qui communique de manière non verbale…”“… et qu’il réalise que vous ne lui voulez aucun mal”

    Bridoz.com


    4 commentaires
  • Marseille : Un boa de trois mètres avale un chaton sur un balcon

    Les marins-pompiers de Marseille sont intervenus samedi, un boa de trois mètres venait d’avaler un chaton sur le balcon d’une résidence

    Les habitants ont eu la peur de leur vie. Les marins-pompiers de Marseille ont été appelé samedi en début d’après midi chemin des anémones, dans le 12e arrondissement de Marseille pour la présence d’un boa, comme l’explique France Bleu Provence.

    Les marins-pompiers ont rapidement dépêché un véhicule spécialisé dans la capture de ce genre d’animaux. Au moment de leur intervention, le serpent venait d’avaler un petit chaton qui se trouvait sur le balcon, confirment les marins-pompiers à 20 Minutes. Ils sont finalement parvenus à capturer le serpent qu’ils ont ensuite amené à la SPA.

    20 Minutes

    Pauvre petit chaton

    Saloperie de serpent


    5 commentaires
  • Allemagne : Un zèbre échappé d’un cirque abattu dans le nord du pays

    L’animal avait préalablement semé la zizanie sur une autoroute

    Quand la police locale de Rostock, dans le nord de l’Allemagne, prévient les habitants qu’un zèbre perturbe la circulation dans le secteur, forcément, on est interloqué. C’est pourtant ce qu’a repéré Le Huffington post. L’animal a même provoqué un accident de voiture, sur l’autoroute entre Tessin et Rostock : l’automobiliste voulait éviter l’animal.

    Un peu plus tard mercredi matin, les autorités locales ont dû fermer partiellement l’autoroute en question, l’A20, car le zèbre avait endommagé d’autres véhicules. Mais d’où venait ce zèbre ? L’animal se serait évadé d’un cirque, mardi 1er octobre au soir. Malheureusement, l’animal a finalement été abattu par la police locale dans l’après-midi. Il n’a pas été possible de capturer l’animal sans blessures ?

    20 Minutes

    Pourquoi ils ne l'ont pas juste endormi ? Quelle bande d'enfoirés !

    Et honte à ce cirque qui a laissé échapper ce pauvre zèbre.


    4 commentaires
  • Etats-Unis : Elle recueille un chaton abandonné qui s’avère être un lynx

    Illustration

    La jeune Américaine ne s’est pas doutée qu’elle portait secours à un tout autre type de félin

     

    Alors qu’elle se rendait en voiture chez des amis, une jeune Américaine du Tennessee s’est arrêtée sur le bord de la route afin de porter secours à ce qu’elle pensait être un chaton. Il s’agissait en réalité d’un bébé lynx âgé de cinq semaines, rapporte le HuffPost américain.

    « Etonnamment, il ne s’est pas enfui lorsque je me suis approchée », a confié la femme sur Facebook. « Je l’ai pris sur moi dans la voiture et il a commencé à me monter dessus, tout comme un chaton le ferait. » Elle l’a finalement ramené chez elle.

    L’animal a été placé dans un refuge

    Elle a alors publié une annonce sur les réseaux sociaux afin de trouver à la boule de poils une future famille. C’est en discutant avec son voisinage qu’elle s’est rendu compte que ce qu’elle pensait être un chat de race était en réalité un lynx juvénile.

    Le petit félin a pu être placé au sein d’une association portant secours à des animaux sauvages, à Chattanooga (Tennesse). L’animal, qui était anémié au moment où il a été secouru, est en bien meilleure santé et se prénomme à présent Arwen.

    20 Minutes


    3 commentaires

  • 5 commentaires
  • Pour se remettre d'une dépression, une orang-outan nommée Sandra quitte l'Argentine pour une réserve de Floride

    © Juan Mabromata / AFP L'orang-outan Sandra au zoo de Buenos Aires, en 2014

    La justice argentine considère, en 2015, Sandra comme "un être sensible" ayant des droits. Cet orang-outan femelle doit arriver ce vendredi aux Etats-Unis pour se remettre de la dépression dont elle souffrait à Buenos Aires, selon des sources judiciaires.

     

    Sandra a été embarquée sur un vol régulier entre Buenos Aires et Dallas (Texas), à l'intérieur d'une cage métallique ventilée installée dans la soute de l'appareil. Des vétérinaires l'accompagnaient pendant le vol pour prendre soin d'elle. Après une vie en captivité, la destination de Sandra est une réserve de 40 hectares située à Wauchula, en Floride, où vivent des orangs-outans venus de divers pays et provenant de cirques ou de zoos.

    Un "être sensible" ayant des droits

    Née en 1986 au zoo de Rostock, en Allemagne, Sandra a été transférée en 1994 dans celui de Buenos Aires. En 2015, son cas a suscité un intérêt international lorsqu'un tribunal argentin, saisi de son mauvais état de santé, a statué qu'elle était "un être sensible", "un sujet non humain ayant le droit à la liberté".

    Le tribunal a jugé que Sandra pouvait bénéficier de l'habeas corpus, ou protection de la liberté individuelle, que sollicitait pour elle une association de protection des animaux. Le zoo de Buenos Aires a été démantelé par les autorités et transformé en un écoparc avec peu d'espèces animales.

    La chaire de Bien-Etre Animal de la faculté vétérinaire de l'Université de Buenos Aires a alors déclaré que la réduction imposée à Sandra de son espace sensoriel à la suite de cette transformation de ses conditions de vie la mettait en danger et qu'il était nécessaire de la transporter dans un lieu plus vaste. Le tribunal lui a donné raison en statuant que soins et bien-être devaient être garantis à Sandra.

    BFM.TV

     


    3 commentaires
  • Adorable : ce pianiste turc sauve les chats et les apaise grâce à la musique

     

    Certains chats abandonnés ont de la chance de tomber sur Sarper Duman ! Ce jeune homme récupère les chats abandonnés d'Istanbul et leur offre une nouvelle vie ! Au programme ? Soins, croquettes et surtout, une petite thérapie anti-stress grâce à la musique.

    En effet, Sarper Duman n'est pas seulement un amoureux des animaux, mais aussi un musicien talentueux. Il compose de jolies mélodies au piano dont ses petits protégés peuvent profiter. Et on peut dire qu'ils apprécient ce moment de détente !

    Sur son compte Instagram, Sarper Duman publie régulièrement des vidéos où on le voit jouer du piano avec des petits chats sur ses genoux. Les animaux semblent très réceptifs à la musique et n'hésite pas à lui témoigner leur affection. Ils se frottent, ferment les yeux, le touchent avec leurs pattes... La magie semble opérer !

    Sarper Duman est devenu très populaire et de nombreux chats sont déposés devant chez lui. Il a récemment ouvert une cagnotte en ligne pour demander de l'aide à sa communauté afin de pouvoir subvenir aux besoins des petits rescapés à moustaches.

    Oh My Mag

    Un grand bravo à ce turc !


    9 commentaires
  • Bravo  à celui qui a fait le montage de ce film, pour les  amoureux de la nature ! 

    La  Flûte enchantée de Mozart dans une nouvelle  version…

    Mettre l'écran en grand


    5 commentaires
  • Un proverbe anglais dit "There's always a bigger fish", il y a toujours un poisson plus gros. Une caméra de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) en a récemment été le témoin. Sur une vidéo, on voit tout d'abord une bande de petits requins dépouiller un cadavre d'espadon de 8 mètres. À quelque 450 mètres de profondeur, ils sont une dizaine d'aiguillats noirs participent au joyeux banquet. 

     

    Soudain surgit un gros poisson osseux, un polyprionidae, qui ne tarde pas à avaler un requin. Le petit requin se débat, mais se trouve bien impuissant dans la gueule de son prédateur. La scène a été filmée le mois dernier par la NOAA en Caroline du Sud, et publiée récemment sur son site Internet. 

    Aux États-Unis, la population de requins est en pleine croissance sur la côte estmultipliant les attaques de baigneurs. Les plages ont même mis en place des dispositifs de prévention : formations aux premiers secours, téléphones d'urgence sur les plages ou encore kit de secours en libre service.

    RTL


    4 commentaires

  • 5 commentaires

  • 5 commentaires

  • 4 commentaires

  • 5 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : BONSOIR - 01 09 2019

     

    Bonne soirée


    6 commentaires
  • Un des animaux les plus sympathiques de la forêt : des images tendres et insolites sur ses comportements...


    6 commentaires
  • Un cobra particulièrement venimeux en fuite, psychose dans une ville allemande

    Un cobra, introuvable depuis dimanche, sème la peur depuis plusieurs jours à Herne, une ville de l'ouest de l'Allemagne.

    Des appartements évacués, des habitants appelés à fermer portes et fenêtres : un cobra, introuvable depuis dimanche, sème la peur depuis plusieurs jours à Herne, une ville de l'ouest de l'Allemagne. Malgré d'intenses recherches, le serpent, un cobra à monocle particulièrement venimeux, n'avait toujours pas été repéré mardi, ont déclaré les autorités locales. Le reptile, dont la longueur pourrait dépasser un mètre, s'est échappé dimanche d'un appartement à Herne, une ville moyenne de Rhénanie du Nord-Westphalie. Quatre bâtiments dans le quartier où vit son propriétaire ont été évacués. «Nous supposons que ce serpent est très probablement resté dans l'immeuble» de son propriétaire, a déclaré mardi à la presse un des responsables de la municipalité, Johannes Chudziak. «Nous avons donc pris la décision de maintenir les mesures de sécurité prises dimanche, c'est-à-dire que quatre bâtiments resteront fermés à clé et feront l'objet d'un contrôle régulier pour détecter toute trace du serpent», a-t-il précisé.

    Les autorités ont notamment déversé de la farine dans l'immeuble dans l'espoir que le reptile y laisse des traces qui mettent les enquêteurs sur sa piste.

    Une vingtaine d'autres serpents ont été saisis chez le propriétaire du cobra

    Des appels à la vigilance ont été lancés au reste de la population, à laquelle il est demandé de fermer portes et fenêtres. «Si possible, restez sur des sentiers pavés et évitez de marcher dans les hautes herbes ou dans la végétation dense», a aussi enjoint l'édile local. Une vingtaine d'autres serpents ont été saisis chez le propriétaire du cobra.

    L'animal, dont le nom scientifique est Naja Kaouthia et dont la morsure est mortelle, est originaire d'Asie.

    Paris Match


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique