• Alpes-Maritimes : un couple découvre 53 cadavres de chats dans le jardin de sa nouvelle maison

    Alpes-Maritimes : un couple découvre 53 cadavres de chats dans le jardin de sa nouvelle maison

     

    Deux plaintes ont été déposées, une enquête a été ouverte et est menée par la gendarmerie de Grasse (Alpes-Maritimes), rapporte France Bleu Azur, vendredi.

     

    Les nouveaux propriétaires d'une maison à Tourrettes-sur-Loup, près de Nice (Alpes-Maritimes) ont découvert dans leur jardin 53 cadavres de chat en état de décomposition avancée, rapporte France Bleu Azur, vendredi 9 novembre. Une enquête est ouverte et menée par la gendarmerie de Grasse.

    Le couple qui a fait cette découverte souhaitait entamer des travaux dans le jardin de leur nouvelle propriété. Il y a quelques jours, ils ont d'abord découvert un premier sac de croquettes contenant deux cadavres de chats. Le scénario s'est reproduit à de multiples reprises. Au total, 53 cadavres ont été déterrés, selon le parquet de Grasse.

    Deux plaintes ont été déposées pour connaître la vérité : celle d'une association de protection animale et celle des nouveaux propriétaires. Les nouveaux propriétaires connaissaient bien l'ancien patron des lieux. Cet homme recueillait les chats errants du quartier. Il a été, à ce stade, contacté par les gendarmes. Acte de cruauté, épidémie ou encore trafic de fourrure, toutes les pistes sont envisagées par les gendarmes de Grasse et le parquet.

    franceinfo


  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Novembre à 15:29

    Vont-ils vraiment mener une enquête approfondie pour des chats ? Je crains que non, déjà l'ancien propriétaire devrait être questionné sérieusement !

    2
    Rakia
    Vendredi 9 Novembre à 16:00

    53 cadavres de chats errants,c’est un serial killer,ce taré ! 

    Il mérite de la prison ferme à vie,après un long enfermement à un asile de fous ! 

    Si les enquêteurs décident vraiment d’ouvrir une enquête,l’affaire sera résolue en 2 jours !

    Le bourreau des pauvres chats est l’ancien propriétaire de la maison ,il suffit de chercher sa 

    nouvelle résidence et l’interpeller, le reste ,c’est à la police de faire bien son travail ...!

    3
    Vendredi 9 Novembre à 16:52

    cela fait quand  même  beaucoup de chats, mais  il faut trouver  une preuve de culpabilité !

     

    4
    fripouille
    Vendredi 9 Novembre à 17:39

    Eh oui, les chats peuvent tomber sur de mauvais individus...c'est bien ce qui m'inquiète, vu que Lili n'est toujours pas rentrée...Ce matin j'ai passé plein de coups de téléphone !

    5
    françoise
    Vendredi 9 Novembre à 20:07

    Encore une horreur envers les chats ! Qu'ont-ils donc fait pour avoir mériter ce génocide animal! Belle ordure que ce type!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :