• Accident de cirque à Dunkerque : “Si ça avait été un enfant à sa place, il serait mort”

    Accident de cirque à Dunkerque : “Si ça avait été un enfant à sa place, il serait mort”

    Un grave accident s'est produit au cirque du Gala de la générosité, installé à Dunkerque ce week-end. Bernard Follet, qui se trouvait dans le public, a été grièvement blessé. Il va porter plainte. 

     

    Les images sont impressionnantes. Ce week-end, au cirque du Gala de la générosité à Dunkerque, une chute s'est produite lors du numéro d'équilibristes, comme l'ont repéré nos confrères du Phare Dunkerquois. Une des barres en métal portées par les acrobates a alors rebondi sur le tapis et a grièvement blessé Bernard Follet, un spectateur de 70 ans.

    "C'était horrible, ils ont dû laisser un point de suture ouvert pour laisser couler le sang de sa tête", témoigne Angélique Shrevelle, sa belle-fille, encore sous le choc. Le visage très marqué, le retraité s'en sort avec une quinzaine de points de suture. On ne sait pas encore s'il gardera des séquelles. "Vous vous rendez compte, derrière lui, il y avait une femme et son enfant. Si ça avait été un enfant à sa place, il serait mort", s'indigne Angélique Shrevelle.


    Des places de cirque en dédommagement

    Certes, un accident peut toujours arriver. Mais ce que la vcitime met en cause, c'est surtout la sécurité du site et la gestion de l'accident. "L'acrobate est venue le voir deux fois à l'hôpital pour s'excuser, mais on a eu aucune nouvelle de la direction. Il paraît qu'ils lui ont rendu hommage dimanche, sans citer son nom et en disant qu'il allait très bien. Vous trouvez qu'il va très bien ?", s'étrangle la jeune femme. 

    Accident de cirque à Dunkerque : “Si ça avait été un enfant à sa place, il serait mort”

    Le lendemain de l'accident, la soeur de la victime va à la rencontre du directeur du cirque pour lui donner des nouvelles. D'après Angélique Shrevelle, la proposition de dédommagement qu'il lui fait est alors dérisoire, voire cynique. "On lui a proposé 50 places de cirque", souffle la belle-fille de la victime. "C'est affreux. On n'est pas là pour faire la mendicité."

    Bernard Follet est sorti de l'hôpital ce mercredi matin. Direction : le commissariat. Le retraité entend bien porter plainte contre le cirque et obtenir réparation pour cet accident qui va sans doute le défigurer pendant de nombreux mois, voire de nombreuses années. Le cirque a quant à lui quitté Dunkerque dimanche. 

    franceinfo _ Hauts-de-France


  • Commentaires

    1
    fripouille
    Mercredi 8 Novembre à 20:49

    Il est blessé, certes, mais à son âge il ne veut pas ressembler à un beau jeune homme ! Par contre, cet accident est grave. Je me rappelle avoir été au premier rang, à Marseille, au cirque Bouglione, et on faisait marcher les éléphants avec les pattes avant sur le bord du tour de piste. Puis j'ai eu très peur  avec des cyclistes sur une roue avec une grande barre et des assiettes en haut. J'ai eu peur de me les prendre sur la tête. Je ne suis plus guère intéressée par ce genre de spectacle. J'y ai emmené une fois chacune de mes filles. Depuis, je regarde à la télé, c'est plus confortable : je peux boire et fumer en même temps...

    2
    Jeudi 9 Novembre à 06:54

    on ne peut jamais tout prévoir, c' est un accident  indépendant de la volonté du cirque !

     Je suppose  que ce  cirque  a une assurance responsabilité civile !!!

    3
    françoise
    Jeudi 9 Novembre à 08:47

    Des places de cirques pour dédommagement !,ce directeur de cirque est un mec infâme ,pour qui se prend-il? je souhaite vivement que la justice intervienne rapidement dans cet accident  et que des poursuites soient rapidement engagées ,même à 70 ans on n'a pas le droit d'être défiguré de la sorte ,tout le monde a des droits sur son physique ,les douleurs de cet homme doivent être horrible à supporter ,bien que l'hôpital fasse le nécessaire en ce sens !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :