• 80 km/h : le nombre de PV en forte augmentation

    80 km/h : le nombre de PV en forte augmentation

    Les opposants aux 80 km/h ont la victoire amère : l'augmentation redoutée du nombre de PV se vérifie. Reste à voir si elle n'est que passagère, le temps pour les automobilistes de prendre le pli.

    Selon les informations rapportées par le site zoomdici.fr — reprises par radars-auto.com et par auto-moto.com —, la Préfecture de la Haute-Loire serait la première à diffuser un bilan des infractions dressées pour excès de vitesse depuis l'entrée en vigueur au 1er juillet de la règle des 80 km/h sur les routes du réseau secondaire. Résultat, les radars de la Haute-Loire ont illuminé de leur lumière presque trois fois plus de plaques d'immatriculations depuis l'abaissement de la limitation de vitesse.

    Dans le détail, on relève que l'activité des radars a d'abord augmenté de 2,2 fois durant la première semaine de contrôle à 80 km/h ; puis de 2,8 fois entre le 16 et le 22 juillet.

    Ces proportions seraient peu ou prou les mêmes dans le Var, aux dires du Préfet interrogé par Ouest France.

     

    Plus de PV en Haute-Loire et dans le Var

    Grande est la tentation pour les détracteurs du décret de prendre cette première tendance comme l'indice définitif des choses à venir. Certains se sont rués sur la calculette pour conclure que, à ce rythme-là, le surcroît de verbalisations pourrait rapporter quelque 400 millions d'euros à l'État, en plus des 2 milliards de recettes engrangés l'an dernier (en hausse de 9 % par rapport à 2016).

    On notera par ailleurs que les déclenchements sont plus nombreux en cette période estivale, lorsque davantage de Français prennent leur voiture.

     

    La réaction à chaud de Pierre Chasseray ne s'est pas faite attendre. Sur Twitter, le Délégué général de l'Association 40 Millions d'Automobilistes (qui compte parmi les adversaires les plus farouches de la limitation de vitesse) ironise en taguant le nom du jeu télévisé "Qui Veut gagner des Millions", après les mots de jackpot et tirelire. Et le militant de rappeler que l'association avait mis au défi le Premier ministre Édouard Philippe d'oser prétendre que les 80 km/h ne serviraient pas à remplir les caisses de l'État. Éternel débat sur l'affectation des recettes des radars.

    Challenges


  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Juillet 2018 à 07:12

    C' est exactement là dessus que  le premier ministre comptait !

     Il y  aura encore plus d' automobilistes qui  rouleront sans permis

    2
    Rakia
    Mardi 31 Juillet 2018 à 10:36
    C’est tout à fait logique, la loi de la limitation de vitesse à 80 km/ h n’est rentrée en vigueur que le premier juillet, les automobilistes ne sont pas encore habitués ! Le gouvernement n’est pas bête , il sait pertinemment qu’il va remplir les caisses dés les premiers mois ! Une arnaque bien dissimulée sous la peau du soit disant protéger les citoyens contre les accidents graves !
    3
    fripouille
    Mardi 31 Juillet 2018 à 11:53

    Je risque fort d'oublier quand je re-circulerai...

    4
    Françoise
    Mardi 31 Juillet 2018 à 16:17

    C'est Macron et sa clique puante qui doit être cont,le fric rentre!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :