• 500 000 € d'aides du Ministère de la culture aux cirques dits "traditionnels", qui détiennent des animaux

    500 000 € d'aides du Ministère de la culture aux cirques dits "traditionnels", qui détiennent des animaux

    Mais l’itinérance, c’est plus encore qu’une tournée. (...) Ils manquent parfois de financeurs. Ils pourront compter sur nous. Nous allons redoubler d’efforts, pour les soutenir. Nous allons aussi lancer un plan de soutien de 500 000 euros aux cirques traditionnels, trop souvent déconsidérés, longtemps laissés de côté par le ministère.
    (extrait du discours) 

    https://www.politique-animaux.fr/zoo-cirque/500-000-%E2%82%AC-d-aides-du-ministere-de-culture-aux-cirques-dits-traditionnels-qui-detiennent-d

     

    ********************************************************************

    Un autre sujet aussi grave : le commerce de l'ivoire !

    La Ministre de la Culture entend préserver et soutenir la profession d'ivoirier, bénéficiaire de la dérogation à l'interdiction du commerce de l'ivoire

    https://www.politique-animaux.fr/chasse/ministre-de-culture-entend-preserver-et-soutenir-profession-d-ivoirier-beneficiaire-de-deroga

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Avril à 16:55
    et ça, les merdias n' en parlent jamais , et je n' ai pas entendu ça aux séances de l' assemblée non plus ! Ces fou ce qu' on trouve comme milliers d' euros à distribuer
    2
    Rakia
    Dimanche 15 Avril à 17:30
    500.000 € , il vole les retraitès pour faire plaisirs à des clowns du cirque qui maltraitent les animaux , honte à lui !!!
    3
    Rakia
    Dimanche 15 Avril à 17:34
    De pire en pire ce gouvernement , maintenir le métier d’ivoirier , ils ont pensé un instant aux pauvres animaux qui se font massacrés par des braconniers rien que pour leurs défenses , une bande de cretins !!!
    4
    fripouille
    Dimanche 15 Avril à 20:18

    C'est de la provocation ! On se donne un mal fou pour proposer une vie qui ait les mêmes droits pour tous, animaux compris, et le gouvernement fait pile l'inverse ? Ils n'ont pas d'autres chats à fouetter ? Si c'est pour sauver des emplois, les cirques ont tout ce qu'il faut sans faire de mal aux animaux ! Ou alors c'est qu'ils sont nuls. Bouglione a déjà arrêté de produire des animaux, ainsi que d'autres.

    5
    Françoise
    Dimanche 15 Avril à 20:52

     Trois gibiers de potence que ces sales types ,il faudrait en dégommer quelque uns pour l'exemple ,de toute façon bientôt les gens n'auront plus de fric pour y aller dans ces cirques comme ailleurs ! La Planète se meurt et ce n'est pas avec ces politiques qui exsudent l'agonie et la mort que les choses changeront dans le bon sens !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :